Le street art s'exprime sous toutes ses formes - Office de tourisme de Limoges

Le street art s'exprime sous toutes ses formes

(Re)découvrez un Limoges métamorphosé ! La célèbre terre de savoir-faire ancestraux fait de la place au street art un peu partout en ville. De la fresque murale aux détails architecturaux, laissez-vous surprendre par l’éclectisme de cet art engagé. Petit tour d’horizon de ces œuvres à découvrir..

Le festival d’art urbain chamboule Limoges

Peinture, collages, graffitis ou installations suspendues, ce sont 27 artistes de rue, participants à la première édition du festival “Limoges d’arts et de feu”, qui ont pris d'assaut ces drôles de vitrines. Les commerces inoccupés du centre-ville de Limoges ont pris un air avant-gardiste et loufoque le temps de l’événement, sur le thème de la gastronomie. Ces œuvres qui ont attisé la curiosité des passants cet été continuent d’attirer l'œil ! En vous baladant en centre ville, notamment rue Jean Jaurès, vous aurez la surprise de découvrir quelques-unes de ces œuvres éclectiques et engagées.

 

ceramique eveche ©LAURENT LAGARDE

 

Bleu, blanc... céramique !

Arpentez, regardez et découvrez ! On retrouve, éparpillé un peu partout au cœur de la ville, tout le savoir-faire de la porcelaine de Limoges sous différentes formes : mobilierjalonnements en céramique et éléments “Bleu de four”. Issues d’une technique japonaise, le Kintsugi, ils viennent sublimer de manière poétique et singulière ce que le temps a dégradé. 14 pièces au total sont à retrouver en centre-ville au détour d'une balade ou d'une visite guidée ! Vous l’aurez compris, la céramique est une véritable signature urbaine au service de l’espace public et des œuvres d’art de la ville.

               

 

©V.Ferron-Ville de Limoges

            

Les artistes envahissent les rues

Difficile de ne pas remarquer l’immense peinture au sol de Jordane Saget, le Keith Haring Parisien, boulevard Fleurus. Elle zèbre le pavé avec ses courbes voluptueuses et très graphiques au point de départ de vos visites guidées. Pourquoi ici ? Cette œuvre unique symbolise en toute originalité, la réunification de l’hypercentre commerçant et du quartier culturel et touristique de la cathédrale. Plus discrètes, les têtes de poupées d’Hartmann Child reprenant les emblèmes de la ville sur leur front, se retrouvent un peu partout en ville à découvrir sous forme de jeu de piste. Plus loin, l’empreinte décalée de cet artiste limougeaud se retrouve rue Elie Berthet avec son autoportrait et des Space Invader rue Turgot et au pont Georges-Guingouin. Vous en voulez encore ? Changement de style avec le trompe l'œil Cobaty place de la Motte, représentant l’histoire du quartier et de la ville. 

+ d'infos : 

  • Peinture au sol de Jordane Saget  : Boulevard de Fleurus sur la placette en face de l’office de tourisme
  • Autoportrait d’A.Child rue Elie Berthet
  • Space Invader : rue Turgot au croisement de la rue du Portail Imbert et pont Georges-Guingouin
  • Trompe l’oeil Cobaty place de la motte

            

piste BMX ©T.Laporte-Ville de Limoges

Quand street art et sport extrême se rencontrent

Avis aux adeptes de BMX : la première piste de BMX a été inaugurée cet été à Limoges près d’Ester Technopôle. Une installation de champions puisqu’elle accueillera des compétitions nationales et européennes- rien que ça ! - mais aussi pour les collèges, lycées et quartiers environnants. Lek et Sowat, artistes de renoms dans l'univers du street-art, peindront une fresque originale afin d’inaugurer la piste de BMX au complexe de la Basse. Affaire à suivre…

        

pause 2eme edition ©LAURENT LAGARDE

Une pause s’impose..

Prendre le temps de contempler... l’affichage urbain. Du 6 au 20 Octobre, l’exposition Pause prend place en centre ville pour la 3ème édition, "Correspondances". Cette fois c’est le duo détonnant et complémentaire, Romain Larbre et Florent Contin-Roux, qui s’invite sur les 140 panneaux publicitaires du centre ville. Florent présente 3 œuvres de sa collection Pollution. Comme des mirages, elles questionnent sur l’activité humaine. Laurent quant à lui propose un regard “à côté”, une série de portraits délicats et introspectifs où les modèles détournent le regard. Les éditions précédentes sont à redécouvrir ici.

+ d'infos

Centre d'Art Vassivière

Voyage à travers l’art contemporain en Limousin

De l’art contemporain en Limousin, n’est-ce pas étrange ? Le Limousin sous ses airs immuables cache bien son jeu, il aime surprendre ! Le contemporain y a trouvé une terre vierge...

Architecture et Patrimoine

Limoges est "Ville d’art et d’histoire" depuis plus de dix ans. Ce prestigieux label est décerné par le ministère de la Culture aux collectivités qui mettent en valeur leur patrimoine...