Chronique d’un jardinier au naturel à la maison - Office de tourisme de Limoges

Chronique d’un jardinier au naturel à la maison

Amis jardiniers ça y est, le printemps est là ! L’heure à sonner de retourner au potager et vous allez pouvoir semer ! Si comme à la maison vous n’avez rien touché depuis la fin de l’automne dernier, il est à parier que votre cher potager aura avant tout besoin d’un toilettage de printemps.

Jardin Sophie plan

Grand ménage de printemps !

On nettoie les planches, on ameublit la terre à l’aide de la précieuse grelinette, on l’enrichit si besoin avec du compost bien mûr, on laisse le soleil chauffer puis on recouvre à nouveau de paille, on ouvre les châssis pour ventiler les plantes quand il fait beau, et on y va !

 

Qu’est-ce qu’on sème ?

Au programme on sème les jolies petites salades (à l’abri bien sûr), les radis, les aromatiques (basilic, estragon, coriandre, persil etc.). On peut aussi réaliser les semis de choux, ou de courges, concombres, ou céleri (derrière une fenêtre bien éclairée ça marche aussi). En pleine terre les betteraves et dès la fin du mois les pommes de terre, sans compter les carottes (pour cela on peut ajouter du sable à la terre pour l’alléger).
Pas mal non ? On peut également planter sous serre les tomates et les poivrons.

 

Où trouver des graines ?

Si possible, se procurer des graines en local ! Une bonne adresse par ici : Le Jardin des Graines à Glanges - et ses semences paysannes issues de plantes cultivées sans produit -  ou alors (là c’est plus du local) Agrosemens, Kokopelli, la Ferme de Ste Marthe.
Aussi, récupérez certaines graines de légumes qui ont poussé l’année précédente, après les avoir faites sécher et stocker dans de bonnes conditions. 

 

C’est quelle saison en Limousin ? 

Chez nous, il vaut mieux faire les semis sous abri et pas en pleine terre, sauf pour les légumes racines qui sont protégés sous terre. Nos mignonnes petites pousses ont besoin d’être bien protégées par rapport à d’autres régions plus océaniques ou chaudes.

Et puis on en garde pour les prochains mois !

Si vous souhaitez en apprendre davantage, vous trouverez ici les indispensables pour obtenir un potager "presque" parfait. A votre jardin !

Dans la même rubrique