5 idées spéciale culture limousine - Office de tourisme de Limoges

5 idées spéciale culture limousine

Le territoire de Limoges et sa périphérie profitent d’un patrimoine culturel riche et diversifié. Afin de vous permettre d’en découvrir un peu plus, voici une sélection de 5 activités ou lieux à ne pas manquer.

Le majestueux Château de Bonneval

L’originalité du Château de Bonneval et ce qui lui confère une atmosphère si chaleureuse et vivante tient surement du fait qu’il s’agit d’une résidence de famille depuis la fin du 18ième siècle. Il appartient à la même famille depuis le chevalier Gérault de Bonneval, qui fut le bâtisseur du premier château au 11ième siècle. À l’origine, ce château était en réalité une forteresse militaire. On y retrouve d’ailleurs toutes les caractéristiques de l’architecture médiévale avec les douves, le pont levis, les herses, les portes en chêne cloutées…

Grâce aux visites guidées, on comprend mieux l’évolution de ce château au cours du temps et on découvre les différents membres de la famille qui ont apporté des modifications et des améliorations. C’est ainsi que plusieurs styles se côtoient en fonction des époques.

Pour en découvrir tous les secrets et apprécier la beauté des lieux, il ne vous reste plus qu’à le voir de vos propres yeux.

© Anne-Sophie Dubreuil

Ouvert du 4 juillet au 20 septembre, du mardi au dimanche (sauf les 4 et 5 septembre). Les visites ont lieu à 14h30, 15h30, 16h30 et 17h30. La nouveauté cette année, ce sont les visites en extérieur sur l’architecture et les légendes du château, les mardis et samedis à 10h30.

Remonter au temps des mineurs au Musée Urêka

Le Musée Urêka rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont, bien souvent dans des conditions extrêmes, travaillés au cœur des mines à la recherche de l’uranium.

L’aventure a commencé en 1948 et s’est poursuivie pendant 60 ans. Le musée est d’ailleurs construit à l’endroit même où était extrait le minerai.

La visite se déroule de manière ludique et interactive. Elle commence par la diffusion d’un court métrage en 3D retraçant toute l’épopée depuis le big bang. Des fichiers audio, des photos, des vidéos retracent tout au long du parcours les différentes activités en lien avec l’exploitation de l’uranium. De nombreux outils de l’époque sont exposés dans la tente du prospecteur-géologue reconstituée à l’identique ainsi que dans « Le noyau de la connaissance ».

L’aventure se poursuit au sein de la mine reconstituée et à la salle des machines. Chaque salle est équipée d’éléments interactifs qui permettent de mieux comprendre chaque étape. C’est un musée qui se vit et qui vous emmène dans un univers méconnu faisant partie de l’histoire de notre territoire.

© Anne-Sophie Dubreuil

 

Le musée est ouvert du mercredi au dimanche, de 14h à 18h, toute l’année. En plus de la visite du musée, il est possible de participer à un Escape Game, deux séances ont lieu les vendredis à 17h45 et à 19h15.

Aventurez-vous dans la cité médiévale de Saint-Léonard de Noblat

Autrefois fortifiée, la ville de Saint Léonard de Noblat à su conserver sa structure médiévale et ses magnifiques façades. Le monument le plus emblématique de la ville est sans conteste la collégiale aux dimensions impressionnantes. Elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Le quartier du pont de Noblat mérite également le détour avec son pont en pierre du 13ième siècle depuis lequel on peut observer le pont routier et le viaduc ferroviaire, constructions plus contemporaines.

Saint Léonard est aussi une terre de savoir-faire où la place de l’artisanat est importante. Vous pourrez goûter aux produits de l’un d’entre eux à la « Maison Coignac ». Il confectionne notamment la spécialité de la ville : le Massepain. Un savoureux biscuit aux amandes, à goûter sans plus attendre !

 

© Anne-Sophie Dubreuil

Une bouffée de vert aux Jardins de la Borie

Les propriétaires du Château de La Borie se sont inspirés des idées du paysagiste/botaniste français, Gilles Clément : « faire le plus possible avec, et le moins possible contre la nature ».

C’est ainsi que l’idée du jardin en mouvement leur est venue. À présent, une vaste biodiversité s’y est développée créant un lieu unique où il est facile de se perdre et dans lequel l’expression « être au cœur de la nature » prend tout son sens. En plus du jardin en mouvement, La Borie abrite un potager en permaculture. Une manière d’expérimenter de nouvelles pratiques allant dans le sens de pratiques écologiques.

Pour compléter le tableau, le château accueille une exposition d’art contemporain d’artistes internationaux. Un mélange étonnant et pourtant si complémentaire entre l’architecture du 17ième siècle et les créations contemporaines.

© Anne-Sophie Dubreuil

Du 30 mai au 20 septembre, le jardin est ouvert au public les Samedis et Dimanches de 14h à 18h.

Faire vivre la mémoire au Musée de la Résistance

 Le Musée de la Résistance de Limoges a pour vocation de perpétuer la mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour défendre les valeurs fondamentales de la République pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Il est situé dans le Quartier de la cité, à proximité de la Cathédrale de Limoges. De nombreux objets historiques y sont exposés dont notamment un avion ! Pour les enfants de 8 à 13 ans, l’application « Résistance en poche » permet de découvrir l’exposition permanence de façon ludique et de mieux comprendre la situation pendant la guerre.

© Anne-Sophie Dubreuil

Le Musée est ouvert du 15 juin au 15 septembre de 10h à 18h. Le reste de l’année les horaires peuvent varier.