TOP 10 des anecdotes limousines pour briller en soirée - Office de tourisme de Limoges

TOP 10 des anecdotes limousines pour briller en soirée

Au fil des siècles, le Limousin a évolué dans tous ses aspects. Histoire, géographie, politique ou encore sciences et sport, la région a vu défiler nombre de faits insolites aujourd'hui méconnus. Que ce soit pour briller le temps d'une soirée ou simplement enrichir votre culture limousine, voici le top 10 des anecdotes locales signées Destination Limoges !

1. La Technopole ESTER

On commence facile avec ce site bien connu des entrepreneurs : ESTER. Créée en 1993, la technopole ESTER s'étend sur 210 hectares et regroupe 4 filières d'excellence : les céramiques & les traitements de surface, l'électronique & la photonique, l'eau & l'environnement et enfin, la santé & l'autonomie. Membre de de l'Association Internationale des Parcs Scientifiques, elle a pour but le développement économique par l'innovation. Vous voulez en savoir + ? Rendez-vous sur leur site internet.

2. Une crypte en plein cœur de Limoges

Fait historique à présent, en 2021, lors de fouilles archéologiques dans le centre-ville de Limoges, plus d’une soixantaine de squelettes datant du XIIIème et XIVème siècle ont été découverts ! Les passants pouvaient alors découvrir avec surprise, frayeur ou les deux, ces vestiges d'une époque révolue. Aujourd'hui, des visites guidées sont organisées tout au long de l'année, pensez à réserver votre place !

3. Auguste Renoir, un Limougeaud exilé !

En 1841, Auguste Renoir, célèbre peintre français, est né à Limoges et y est resté jusqu’à ses 3 ans lorsque sa famille a déménagé. On peut encore y trouver sa maison natale dans un immeuble de l’actuelle Avenue Gambetta. Il prête par ailleurs son nom à la plus grande cité scolaire locale : le collège/lycée Auguste Renoir. Certaines de ses oeuvres sont visibles au célèbre Musée des Beaux Arts de Limoges.

4. Le micro capteur d'empreintes digitales

Retour à ESTER où l’entreprise technologique ISORG a développé un capteur d’empreintes digitales de la taille d’un doigt ! Unique au monde, il a même été certifié par le FBI. Avec l'appui de cette preuve de sérieux en provenance directe de l'oncle Sam, ISORG s'apprête à signer ses premiers contrats de vente et à lancer une fabrication à grande échelle. James Bond n'a qu'à bien se tenir..!

     

5. La vengeance de Molière 

Parfois, la rancune a des dents acérées, une expression que Molière a appliqué à la lettre ! En 1649, il se rend à Limoges pour jouer l’une de ses pièces de théâtre. Se sentant mal reçu et pour se venger, il créa plus tard le personnage éponyme « Monsieur de Pourceaugnac » , un portrait peu flatteur des limousins de l’époque.. Certains locaux serrent encore les dents à la lecture de cet ouvrage disponible à la BFM de Limoges !

6. Une destination inspirante pour Balzac

On poursuit sur la Littérature avec cette fois-ci une anecdote plus sympathique pour nos habitants. Aux alentours de 1835, l’amoureux de la province Honoré de Balzac effectue un séjour à Limoges où il trouvera l’inspiration pour écrire "La Curé de village" paru en 1841. Alors qu'il visitait la ville, "Balzac s’arrêta devant l’une de ces maisons située à l’angle des rues de la Cité et de la Vieille-Poste [...] il jugea que ce cadre était bien celui qui convenait à l’œuvre de fiction dont la genèse était vraisemblablement arrêtée dans son esprit, mais sans que le lieu de l’action et les détails en fussent déterminés. ". La suite ? On la connait !

7. Lucien Guimbard, alias Serge Gainsbourg

Parlons musicien ! Pendant la seconde guerre mondiale, la famille Gainsbourg s'est réfugiée dans le Limousin au 13 de la rue des Combes à Limoges. C'est un peu plus loin, à Saint-Léonard-de-Noblat, que le petit Serge Gainsbourg va découvrir l’école de campagne sous son nouveau nom : Lucien Guimbard. Le village historique est d'ailleurs un must à visiter.

     

8. L'incendie de la place d'Aine

S'inspirant de Rome, Limoges a elle aussi pris feu (bien plus tard). S'il n'a pas directement impacté la place d'Aine, le terrible incendie qui ravage Limoges dans la soirée du 15 août 1864 n'épargne presque aucun des bâtiments qui encerclent la place. Si les immeubles incendiés étaient essentiellement en bois et semblables à ceux de la rue de la Boucherie, ils seront pour l'essentiel reconstruits en pierres. AU détour d'une visite, n'hésitez pas à l'observer avec une boisson chaude dans les mains depuis La Fabrique du Café !

9. Le chapeau de Fred Astaire

Quel rapport y a t-il entre les célèbres haut-de-forme porté par Astaire et un classeur à anneaux ? Ils ont tous les deux été inventés par un Limougeaud ! Famille d'inventeurs, les Gibus ont élaboré plusieurs nouveautés comme les classeurs ou les canne-parapluies. En digne héritier de cette dynastie, l'un des descendants a ainsi créé le chapeau claque, un couvre-chef pliable dont la star américaine Fred Astaire s'est accaparé pour en faire son accessoire fétiche. Véritable bassin d'inventions, Limoges est aussi réputée pour ses chaussures de luxe !

10. Limoges, l'origine du syndicalisme

Ville rouge dont la réputation n'est plus à faire, Limoges fut la plateforme de lancement du syndicalisme en France. Nous sommes le vendredi 27 septembre 1895 dans la salle du Café de Paris où a lieu le 7ème congrès national corporatif de Limoges. Tandis que la veille s'organisait déjà des grèves, après des discussions longues et difficiles, une organisation unitaire est créée : la Confédération Générale du Travail, la CGT. Pour en apprendre plus, direction la Maison du Peuple !

   

Envie d'en savoir + sur Destination Limoges ? Alors partez à la découverte du Limousin à travers les pages !

Le Limousin à travers les pages: des ouvrages 100% limouzi à (re)découvrir !

Vous êtes en mal de bonne lecture ? C’est la rentrée dans les librairies ! Pourquoi ne pas conjuguer plaisir de lire et découverte de notre belle destination ? Roman, livres...

Limoges en amoureux : où déclarer sa flamme ?

On dédie en moyenne 366 heures de nos vies à embrasser… autant bien choisir où les passer ! Limoges ne manque pas de petites places et de recoins secrets pour...