Etude de la E-Réputation - Office de tourisme de Limoges

Etude de la E-Réputation

95 000 mentions en ligne concernant notre destination ont été analysées sur les réseaux sociaux en 2019 via l’outil Synthésio, soit 2,348 milliards de vues en 12 langues.

couverture facebook limoges tourisme

Le mois de juin est de loin, celui ayant généré le plus de mentions, soit 30 762, évoquant notamment les savoir-faire, qu’il s’agisse de porcelaine, d’architecture ou de gastronomie. Le SRS (Social Reputation Score) est de 41,67 pour l’ensemble de l’année (sur une échelle de 0 à 100).

Sources des mentions :

  1. Twitter : 79%
  2. Réseaux de vidéos et photos (Facebook, Instagram…) : 6%
  3. Réseaux journaux locaux : 3%

Origine géographique :

  1. France : 82 %
  2. Etats-Unis : 7%
  3. Royaume-Uni : 4%

Catégorie des mentions :

  1. Sites touristiques : 38% (Musée Adrien Dubouché, Bernardaud, Parc du Reynou, Aquarium…)
  2. Patrimoine et Culture : 20%
  3. Savoir-faire : 14%

 

porcelaine Limoges Bernardaud © Villegier - CRT Limousin

 

La Destination Limoges s’appuie largement sur l’image véhiculée par les savoir-faire et les arts de la table, la porcelaine figurant parmi les 20 thèmes les plus échangés sur l’année (exposition Bernardaud, expositions internationales au Guatemala ou aux Etats-Unis, Toques et Porcelaine, Grand Prix ETI de l’excellence attribué à Bernardaud…).

Cette thématique constitue un fil rouge et les contenus associés sont très qualitatifs, avec un SRS de 66 points), relayés par des influenceurs efficaces en France comme à l’étranger.

Originalité : l’équipement des crèches de la Ville de Limoges avec une assiette en porcelaine créée et fabriquée à Limoges a animé les réseaux sociaux en début d’été. Celle-ci est par ailleurs disponible à la boutique de l'OT.

 

illuminations gare limoges 90 ans © Ville de Limoges - Thierry Laporte

Au printemps, les 90 ans de la gare sont abondamment relayés sur les réseaux. L’illumination du campanile fait l’objet de plus de 2000 interactions, accompagnées de commentaires très positifs.

La gare est également à l’honneur grâce à une partie de ses boiseries art-déco « re-découvertes » 40 ans après leur mise à l’abri et dont la rénovation et la réinstallation sont envisagées.

Avec l’arrivée de l’été, la Destination bénéficie d’une image très positive, en particulier en août avec un score de réputation de 77. Les commentaires sur les hébergements hôteliers sont favorables (hôtels bien situés, offrant un bon rapport qualité/prix), même si les avis sur la qualité d’accueil et de couchage peuvent varier d’un hôtel à l’autre, voire d’un jour à l’autre pour le même établissement.

A l’automne, la Frairie des Petits-Ventres et les 90 ans du CSP ont eu un écho bien au-delà de la sphère locale.

 

Source : CRT NA/Synthésio