Spécialités à emporter ou à déguster sur place

Quelques idées à ramener dans vos bagages ou dans votre ventre !

Les Animelles de mouton :

Ces testicules de mouton sont une spécialité tripière dégustée en Limousin. Ce plat est appelé « amourettes » et se déguste chaud avec du vin blanc notamment à Limoges lors de la Frairie des P’tits Ventres.

Où en trouver :

  • Halles de Limoges (place de la Motte)
  • Sur commande chez certains bouchers

Le Boudin aux châtaignes :

Originaire du Limousin, le boudin aux châtaignes est une ancienne recette campagnarde des régions d’Uzerche et de Pompadour. Il se compose généralement pour moitié de viande de porc, pour un quart de sang et pour un quart de châtaignes blanchies, de sel, de poivre et de diverses épices, le tout embossé dans des menus (intestins) de porc.

Où en trouver :

  • Charcutiers / traiteurs
  • Halles de Limoges (place de la Motte)

La Bréjaude :

Soupe traditionnellement préparée en Limousin. Elle tient son nom de l'action d'écraser (brejar broyer en occitan) les ingrédients lors de la cuisson afin d'en faire une bouillie. C'est un mets composé de lard, de pommes de terre et de raves.

Les Farcidures :

Ces succulentes petites boulettes corréziennes sont obtenues en mélangeant des pommes de terre crues râpées mélangées à des pommes de terre cuites en purée, de l’oseille, un peu de farine de blé noir, de l’ail et du persil, le tout rassemblé en boules de la grosseur d’un poing et cuit dans un faitout rempli d’eau.

Où en trouver :  

Dans le département de la Corrèze

Le Galetou :

Consommé nature, tartiné de miel ou garni de grillons, le galetou est une préparation typique de la région. En Corrèze, on le nomme tourtou. C’est une crêpe épaisse à base de blé noir ou sarrasin. Originairement considérée comme nourriture du pauvre, elle est excellente pour accompagner les apéritifs.

Où en trouver :

  • Halles de Limoges (place de la Motte)
  • Marchés place des Bancs le vendredi matin et place Marceau le samedi matin
  • Un paradis plus bas (20 rue Adrien Dubouché)

Le Milhassou :

Composé de pommes de terre râpées, de lard haché, de persil, d'échalotes, le tout est mélangé avec des œufs. Cet appareil est façonné en petites crêpes épaisses cuites dans de la graisse de canard une vingtaine de minutes.

Où en trouver :

Dans le département de la Corrèze 

La Mique :

La mique est un plat paysan corrézien, économique et nourrissant, qui a la consistance d’une brioche et l’apparence d’une boule de pain. Cuite doucement dans le bouillon du petit salé ou de la potée, elle agrémente les légumes et la viande, grillée dans du beurre à la poêle et tartinée de confiture, elle peut se déguster au petit déjeuner.

Où en trouver :

Dans le département de la Corrèze

Le Pâté de pommes de terre :

Cette tourte feuilletée (Creuse) ou briochée (Haute-Vienne), garnie de pommes de terre, de crème et de lard, de chair à saucisse d’ail et de persil, se décline à l’envie : avec ou sans viande.

Où en trouver :

  • Halles de Limoges (place de la Motte)
  • Au Délices des Gourmets (place des Carmes)
  • Un paradis plus bas (20 rue Adrien Dubouché)