Des éditions livres comme l’air

La passion d’un homme pour les livres et son territoire a donné naissance à une maison d’édition ! Beaux livres ou bandes dessinées, chacun y trouve son compte. N’ayons pas peur d’être chauvins, voici une mise en exergue de notre région et de ses trésors, pages après pages. Nous avons rencontré Jean-Marc Ferrer, fondateur et responsable éditorial des Ardents éditeurs avant Lire à Limoges : fondation de la maison, secrets de fabrication et petits scoops.

L’ardente passion dévore l’amoureux des livres

Née en janvier 2007, la maison d’édition doit son nom à la légende du « mal des ardents » de Saint-Martial, mais fait aussi référence au feu, à la passion. Jean-Marc Ferrer constate alors qu’il manque un éditeur local sur la région. Souhaitant prendre le contrepied de ce qui se dit sur le Limousin : « rien à voir, rien à faire », il réalise des « livres de garde » qui, à l’image des vins, pourraient être constamment édités. Les ouvrages présentés chaque année ne doivent pas, selon le responsable éditorial et fondateur de la maison, être juste des livres mais devenir des outils de partage. Pour cela, chaque nouvelle œuvre est l’occasion d’organiser une exposition, une rencontre avec les lecteurs.

Sortir de l’œuvre et voir le monde !

L’œuvre « Dialogues avec des arbres remarquables en Limousin » est considéré, par le fondateur, comme un incontournable qu’il se doit d’éditer régulièrement devant le succès rencontré. S’il présente quantité de merveilles de la nature, il ne se limite pas à cela. Comme bon nombre des éditions de la maison, l’œuvre est un pont entre un site et les lecteurs, une invitation à sortir du livre et de découvrir « pour de vrai » les merveilles présentées pages après pages. Cette dimension patrimoniale est très importante pour l’éditeur qui souhaite, par ses livres, donner envie de voir.
Les ouvrages jeunesse de Michaël Bettinelli sont particulièrement marqués par cette double dimension divertissement-patrimoine puisque la toile de fond des enquêtes donnent toujours à voir des éléments du patrimoine limougeaud ou limousin. Le nouveau tome des « Enquêtes du Pichou Gens » prendra corps quant à lui, dans les ruines de Crozant, dans les pas des peintres ayant pris possession de la vallée au XIXème siècle.

Petites infos avant tout le monde ! 

Si Michaël Bettinelli sera présent sous le chapiteau du Champ de Juillet de Lire à Limoges, une rétrospective de son travail est proposée à l’Espace Monet-Rollinat à Fresselines à partir du 18 mai jusqu’au 31 août.
Vous pourrez, lors du salon, faire dédicacer vos ouvrages par les auteurs de la maison. Seront présents Anthony Perrot, Josèphe Viallard, Anne Legrand, Chris Dussuchaud, Laure Phelipon et Martine Janicot Demaison qui en profitera pour lancer son nouvel ouvrage «