Email de Limoges

A Limoges, le premier « email » a plus de mille ans. Rien à voir avec Internet, certes mais à Limoges, « émail » se conjugue au pluriel « émaux ». Il désigne une plaque de cuivre, ou de métal plus précieux, recouvert de poudres de différentes couleurs qui se vitrifient à la cuisson.

Cuisson de l'émail

Les premiers émaux champlevés sont fabriqués dès le XIe siècle. Il s’agit d’appliquer les poudres dans des cavités creusées dans la plaque de cuivre (dont on a levé le champ). Ces objets sont destinés à un usage religieux : croix, reliquaires, plat de reliure de livres liturgiques, etc. Ils constituent l’Œuvre de Limoges dont la renommée s’étend dans l’Occident chrétien médiéval.

Les émaux peints dans l’esprit de la Renaissance sont très prisés pour leurs scènes inspirées de l’Antiquité. Figures mythologiques, allégories ou scènes champêtres remplacent les représentations religieuses. Les rois et les princes n’hésitent pas à se faire représenter sous les traits de personnages antiques. Cette tendance se poursuit jusqu’au XVIIe siècle et réapparaît vers le milieu du XIXe siècle.

Musée des Beaux-Arts de Limoges

Musées, éco-musées, musées thématiques | LIMOGES | 05 55 45 98 10

Ancien palais épiscopal, ce grand bâtiment de style XVIIIème siècle, conçu par les frères Brousseau, renferme de vrais trésors. Après avoir servi provisoirement de caserne, puis d'hôpital...

Galerie Les Insolites

Expositions et collections permanentes | LIMOGES | 07 69 06 30 93

Boutique de métiers d'art. 8 créatrices locales : Les émaux Arédiens (émaux de Limoges), Boussogne Fanny (bijoux contemporains), 1P2L (dentelle de métal, marqueterie de cuir), l'atelier d...

Newsletter

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

Limoges - D'art et de feu