Crypte Saint-Martial
Crypte Saint-Martial
Crypte Saint-Martial

En lieu et place de l'actuelle place de la République s'élevait, à partir du IXème siècle, l'abbaye bénédictine Saint Martial. Importante étape et lieu de recueillement sur la Route Saint-Jacques-de-Compostelle, elle fut aussi un foyer artistique et intellectuel pour tout l'Occident médiéval chrétien.
En effet, un scriptorium (atelier où des manuscrits étaient fabriqués) s’était développé dans l’abbaye et du Xème au XIIème siècle, l’art de l’enluminure y connut son âge d’or. Saint-Martial de Limoges, grâce aux « tropes » composées par les moines, est aussi devenue célèbre pour la musique polyphonique. Du nom de ces pièces de musique, naîtra le mot "troubadour" - celui qui interprète les tropes.
C’est également grâce à Saint-Martial que des émaux champlevés ont pu être diffusés dans toute l’Europe. Tombée en déclin durant la Guerre de Cent Ans, l'abbaye fut abandonnée en 1789 puis démolie en 1792. Les trésors archéologiques de la crypte abritant les sarcophages de saint Martial et de sainte Valérie ont été redécouverts en 1962 lors de la construction d'un parking souterrain.

Classée aux Monuments Historiques.

La crypte est actuellement innaccessible en raison d'une campagne de fouilles archéologiques.

Coordonnées de la fiche

Place de la République
87000 LIMOGES

Contact

12 boulevard de Fleurus
87000 LIMOGES
Tél. : 05 55 34 46 87
Fax : 05 55 34 19 12
Email : info@limoges-tourisme.com
Site internet : www.limoges-tourisme.com

Périodes d'ouvertures